Bienvenue sur le magazine Renting Select, votre partenaire pour réussir vos locations de standing dans les plus beaux endroits du monde !
READING

Fatbiking et ski de randonnée : les deux dernières...

Fatbiking et ski de randonnée : les deux dernières tendances de sports d’hiver

Et si vous profitez de vos prochaines vacances de sports d’hiver pour découvrir deux activités combinant la joie de la randonnée avec un peu d’effort cardio ? Ce sont le fatbiking et le ski de randonnée. Ils offrent de grandes sensations de sports d’hiver. Et ce sont les dernières alternatives en matière de ski alpin.

Fatbikes, ou vélos de montagne musclés

Originaires des États-Unis, les fatbikes sont des vélos de montagne avec des pneus surdimensionnés et sous-gonflés (jusqu’à 5 pouces), conçus pour rouler sur la neige, mais adaptables à tous types de terrain. La largeur des pneus permet aux pilotes de se sentir plus en sécurité. Il crée beaucoup d’adhérence, de sorte que vous sortez rarement du vélo sur un tour. Lorsque vous vous déplacez dans la neige, vous craignez moins de tomber que sur un vélo de montagne classique. C’est une activité bien établie à Villard-de-Lans, à Praz-de-Lys – Sommand et même à Montgenèvre.

Les amateurs de vélo de montagne vont évidemment aimer le fatbi, mais il en sera de même pour ceux qui pratiquent les sports d’endurance. Le niveau d’effort requis (et le profil de l’itinéraire) est à peu près comparable au ski de fond. Physiquement, c’est encore plus difficile que le VTT classique, à cause des gros pneus. Les fatbikes sont un peu plus délicats à manipuler, sans oublier le temps froid, qui brûle encore plus d’énergie.

Certaines stations, comme La Giettaz-en-Aravis aux Portes du Mont-Blanc (Megève, Comboux, La Giettaz, Cordon) ont adapté le fatbi pour les visiteurs moins sportifs en proposant des fatbikes assistés. D’autres, comme Le Grand Bornand et La Plagne, proposent une version « descente uniquement » après la fermeture au public de la journée de leurs pistes de ski alpin ; une alternative un peu moins audacieuse au VTT de neige.

Le ski de randonnée devient de plus en plus accessible

Cette discipline traditionnelle, jusqu’ici réservée aux skieurs expérimentés, a vraiment pris son essor ces dernières années. Tant pour des raisons sportives (sport de haut niveau dans un environnement naturel exceptionnel) que pour ceux qui recherchent de nouvelles sensations (la liberté de découvrir de grands espaces). De nombreuses stations comme Arêches-Beaufort, Chamrousse, l’Alpe-du-Grand-Serre, Méribel, La Rosière, Combloux, Serre-Chevalier et Peyragudes offrent depuis longtemps des pistes de ski de randonnée permanentes et sécurisées. Ils sont généralement à trouver le long du bord du domaine skiable. Vous montez sur une piste existante, ce qui est toujours plus facile que de devoir en tracer vous-même, et tout ce dont vous avez besoin pour redescendre, ce sont des skis alpins.

Veuillez noter que le ski de randonnée sur les domaines skiables est réglementé. Découvrez ce que sont ces règlements pour éviter tout risque de collision entre les skieurs de randonnée qui escaladent les pistes et les skieurs qui les descendent. La nuit peut être dangereuse lorsque les nettoyeurs de piste travaillent, car les cordes du treuil présentent un réel danger pour les skieurs.

Pour rendre le ski de randonnée encore plus attractif, certaines stations ont eu l’idée de le lancer comme activité nocturne guidée, désormais disponible à Val Thorens, Serre-Chevalier, Les 2 Alpes, Arêches-Beaufort, Val Cenis et Saint-Gervais. Ces séances sont éclairées par des torches frontales et se déroulent sur des pistes désignées où les participants peuvent bénéficier de la supervision d’un guide de haute montagne ou d’un moniteur de ski. Ils sont souvent de plus courte durée (montée maximale de 1h à 1h30) et comprennent un repas convivial dans un restaurant. C’est un bon moyen pour se familiariser avec les techniques de base du ski de randonnée (mise en place/enlèvement des peaux d’escalade, virages en montée, etc.) et pour essayer des équipements de qualité, souvent sponsorisés par les marques qui fabriquent les torches de tête.


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *