Bienvenue sur le magazine Renting Select, votre partenaire pour réussir vos locations de standing dans les plus beaux endroits du monde !
READING

Les endroits historiques abandonnés de Barcelone

Les endroits historiques abandonnés de Barcelone

Différents endroits historiques abandonnés depuis plusieurs années voire plusieurs siècles font aussi le charme de la capitale catalane. Bien qu’ils soient dans un état dérisoire, on sent leur vécu et en les visitant, on peut même retracer l’histoire de la région.

Torre Salvana

Torre Salvana est un château abandonné situé près de l’entrée de Colònia Güell, à environ 23 km au sud-ouest de Barcelone. Du point de vue architectural, il est romain avec des modifications gothiques. Il a été nommé patrimoine culturel en 1988. Sa première référence historique remonte à 992 lorsque les Comtes Ramón et Ermengol ont vendu la propriété à Ènnec Bofill. À l’époque, il s’appelait Torre d’Eles. À la suite de la guerre civile catalane en 1224 le château a été partiellement détruit. En 1297, il a été acheté par le roi Jaume II et en 1390 il a été vendu à la ville de Barcelone.

Après la chute de Barcelone le 11 septembre 1714 lors de la guerre de Succession, Torre Salvana fut confisquée pour avoir soutenu l’archiduc Charles III contre Philippe V d’Espagne. Depuis lors et jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, Torre Salvana a fait partie du patrimoine des marquis de Manresana et Santa Maria de Barberà. Torre Salvana est célèbre pour l’activité paranormale et est reconnu comme l’un des endroits les plus hantés de Catalogne, ce qui lui vaut le surnom de Castillo del Infierno (Château de l’Enfer).

Casino de la Rabassada

En 1899, le Grand Hôtel de la Rabassada fut construit et il fut agrandi en 1911 avec la construction d’un casino conçu par l’architecte Andreu Audet i Puig. Ce casino glamour a été construit pendant une période de prospérité économique à Barcelone. Il comprenait un parc d’attractions avec des montagnes russes, un restaurant chic avec des chefs venant de Paris et un orchestre. Des plantes exotiques du monde entier y ont été également plantées. Casino de la Rabassada était célèbre pour la roulette où de grandes fortunes y ont été rapidement acquises et perdues. Pendant la dictature de Primo de Rivera, le jeu était interdit et le casino est tombé en abandon.

Torre del Governador

La Torre del Governador est située dans la ville d’Alella au nord de Barcelone. Elle appartenait à Enric de Cardona et Erill, gouverneur général de la Catalogne vers la fin du XVIe siècle et appartenait ensuite aux comtes de Santa Coloma (XVIIIe et XIXe siècles). En 1890, il a été acquis par Antoni Borrell Folch, un politicien et financier. Borrell a confié la construction des éléments les plus emblématiques du bâtiment à l’architecte moderniste Guitart. Borrell a déclaré dans son testament qu’il voulait que la propriété soit utilisée pour l’éducation. Torre del Governador a été utilisé comme école jusqu’en 2001.

Hôpital del Tórax

Hospital del Tórax est un ancien hôpital situé dans le nord de la ville de Terrassa, au nord de Barcelone. Il a hébergé des patients atteints de maladies respiratoires de 1952 à 1997. Le bâtiment a été partiellement réformé et est utilisé par le Parc audiovisuel de Catalogne.

Sanatorium de Sabinosa

Le Preventorio Marítimo La Sabinosa a été construit en 1929. Il est situé sur une petite péninsule entre les plages de la Rabassada et la Sabinosa à Tarragone, en Catalogne. Il a été construit à l’origine pour accueillir des patients souffrant de tuberculose et pendant la guerre civile espagnole, il a été utilisé pour soigner les républicains blessés qui avaient participé à la bataille de l’Èbre. Il a été plus tard utilisé pour abriter des enfants qui ont été laissés orphelins par la guerre civile. Le complexe de bâtiments a été abandonné depuis 1976.

Hôtel Colonia Puig

L’Hôtel Colonia Puig, situé au pied du sanctuaire de Montserrat était autrefois un hôpital de guerre.

Balneario de La Puda de Montserrat

La Puda de Montserrat est une ancienne station thermale d’Esparreguera située sur la rive gauche de la rivière Llobregat. On dit que c’est un tremblement de terre qui a fait émerger des eaux sulfureuses dans ce lieu depuis le XVIIIe siècle. En 1870, une sorte de spa y a été construit et au cours des XIXe et XXe siècles, il a été visité par la bourgeoisie de Barcelone. Il a été fermé en 1958, détruit par une inondation de la rivière et est actuellement en ruines.

La Musara

La Musara, près de Tarragone, est une ville du XIIe siècle qui a été abandonnée depuis 1959. Parmi les différents bâtiments en ruine, l’église de San Salvador avec un clocher de 1859 s’y démarque.


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *